IMG_0112.jpg IMG_0121.jpg

Explorer les imaginaires pour innover _ journée Anvie & workshop

J’ai eu le plaisir, avec l’équipe Strate Research, d’animer une journée de travail consacrée aux imaginaires (Anvie, le 18 octobre). Neuf intervenants s’y sont d’abord succédés pour faire part de leur approche. Pour les chercheurs, les imaginaires sont à décoder [B. Munier – anthropologie culturelle], à révéler [C. Dartiguepeyroux – sciences politiques] ou encore à stimuler [S. Hooge – gestion de la conception].

Du côté des industriels présents, si l’émotionnel et l’imaginaire sont reconnus comme riches ressources, leur exploitation reste souvent implicite, peu outillée. Pourtant, c’est bien sur l’imaginaire (aspirations, désirs) que s’appuie l’innovation ; pas sur les technologies [P-A. de Chalendar – Saint-Gobain Habitat]. En terrain contraint, il est donc nécessaire de « retourner » les imaginaires car on ne peut rien construire sur du négatif. Le design management prend alors son rôle d’intégrateur des tensions et paradoxes, pour proposer de nouvelles narrations [Y. Kaminagai – RATP]. Sa démarche est à la fois analytique et expérientielle [L. Ricci – PSA], toujours humanisée et empathique [S. Smetryns – Dassault Systèmes]. Les scénarii prospectifs, provoquant un basculement, catalysent l’imaginaire et permettent de faire naître des visions transformatives [T. Bardy – Orange]. On peut aussi bousculer le processus créatif en utilisant rencontres, connexions, résonnances, pour pénétrer de nouvelles sphères de sens et renouveler la relation aux objets [C. Ercoli – Cartier].

L’après-midi, nous avons animé un workshop de conception, proposant aux participants d’explorer les imaginaires associés à une marque, puis d’innover à partir de nouveaux éléments révélés par le détour narratif. J’avais conçu l’exercice pour encourager les divergences, dans un aller-retour entre l’individu et le groupe. Reçue avec enthousiasme, cette première expérimentation nous encourage à poursuivre son développement. Si vous souhaitez plus d’informations sur l’atelier, ou le mettre en pratique, je serai ravie d’en discuter. Contactez moi !

Leave a Reply

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.